Err

Découvrez les semelles en bois de cedre
Blog

Les chaussettes dans les chaussures et comment bien les choisir

Aujourd’hui, presque tout le monde porte des chaussettes dans ses chaussures et il est légitime de de poser la question suivante. Est-ce bien de porter des chaussettes dans nos chaussures ? 

La réponse est bien évidemment oui et surtout pour les chaussures de types fermées. Même si le look sandale chaussettes plait à certains, il serait préférable pour vos pieds de  les laisser respirés dans des chaussures ouvertes. Les chaussettes sont importantes pour les longues journées d’enfermement que subissent vos pieds car elles ont aussi un pouvoir absorbant ce qui permet d’éviter de laisser s’installer l’humidité source de bactéries. Les chaussures quant à elles seront préservées dans le temps, absorberont moins de transpiration ce qui vous libérera des odeurs désagréables. 

Vos pieds sont en permanence en contact avec les chaussettes, il est donc préférable de privilégier la qualité et les matières naturelles. Le composant principale d’une chaussette doit être le coton. Cette matière permet une agréable sensation de douceur tout en limitant les frottements et l’échauffement dans les chaussures. D’une très bonne qualité, le coton est un absorbant naturel de transpiration. C’est lui qui obtient les meilleurs résultats en matière d’absorption. On peut distinguer plusieurs types. 

Le fil d’Ecosse est la meilleure qualité de coton que vous trouverez, robuste, tendre souple et doux il est un parfait allier dans la vie de tous les jours. Les couleurs sont également préservées malgré les lavages réguliers que cela requiert. 

La laine est aussi un parfait allier pour garder vos pieds dans de bonne conditions, plus utilisé l’hiver car très épaisse, la laine absorbe aussi bien la transpiration que le fil d’Ecosse. Les chaussettes en laines se révèlent très douce, bien épaisse, tendre également avec un pouvoir tout aussi résistant que le coton. Cette matière naturelle est généralement plus utilisée en hiver pour la chaleur qu’elle procure.

Troisième choix en matière de chaussettes, le lin. Matière noble que l’on utilise principalement lors de grande occasion, il est un choix de très bon goût lorsque l’on recherche le raffinement.  Matière délicate d’entretien seul le lavage à main est possible. La machine à laver tuerait au premier lavage le lin. Comme ses cousines en laines, matière très chaude donc parfaitement adapté à l’hiver. 

Certaines chaussettes sont composées de plusieurs matières synthétiques qui permettent parfois une plus grande longévité et plus d’élasticité. Il est tout de même préférable de privilégier les chaussettes 100% coton afin d’améliorer l’absorption de la transpiration sans favoriser le phénomène de macération qui est dû à la transpiration et à la chaleur. Rappelons que l’humidité et la chaleur correspond au climat idéal pour le développement de bactéries et de mycoses. 

La combinaison idéale pour maintenir vos pieds en bonne santé est de choisir des chaussettes de bonne qualité et d’utiliser des semelles en bois de cèdre dans vos chaussures. Le choix de ces deux produits vous garantiront un confort inégalable dans vos chaussures tout en éliminant la transpiration, les odeurs et les problèmes qui sont directement liés. Les semelles en cèdre sont également revêtues d’une surface en coton qui permet la stabilisation du bois et de garantir une bonne souplesse des semelles .Allier l’utile et l’agréable il est important pour vos pieds de choisir le meilleur. Double dose de coton ou mélange coton laine pour d’autres, vous permettrez à vos pieds d’être sec tout au long de la journée.

Ce n’est cependant pas le seul avantage, le coton, le cèdre, la laine, le lin sont toutes des matières absorbantes vous l’avez compris et de par le fait sont totalement hygiénique. Vos pieds seront protégés contres les bactéries et champignons qui adorent proliférer dans un environnement chaud et humide. La combinaison de chaussettes chaudes (ou non) et de semelles de cèdre ultra absorbantes ne sont donc pas des environnements favorables à la prolifération de micro-organismes.
Ainsi vous pouvez avoir l’esprit tranquille et des pieds en bonne santé tout au long de l’année. 

Rédigé le  22 avril 2019 22:03  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Différents types de pieds « Grec », « Romain ou carré » et « Egyptiens »

Depuis notre posture droite (debout) de nombreuses civilisations ont vu le jour. À travers tout les continents. L’humain s’est levé pour marcher sur ses deux pieds et s’est adapté à son environnement. De cet épisode, les pieds eux se sont différenciés en trois grandes catégories. Les pieds « Grecs », « Romain ou carré » ainsi que « Egyptiens ». 

Peu importe leurs origines, les pieds ont tous la même fonction, celle de nous tenir droit, debout, stable et de nous permettre de marcher malgré les différences de morphologies constatées. 
Certaines caractéristiques communes tels que le nombre d’os (26 os par pied soit ¼ du nombre d’os du squelette humain), mais aussi nos 5 orteils, numérotés de l’intérieur vers l’extérieur du pied et assurant les mêmes tâches, tenir debout, marcher, amortir, propulsion et stabilité – équilibre.
Au-delà de ces similitudes il y a des différences principalement morphologiques. 

Revenons à ces trois morphologies : 

Le pied dit « Grec » ; Le pied grec est caractérisé par un point bien distinct, il a l’orteil numéro deux qui est plus long. Le gros orteil et les trois dernier doigts de pied sont ainsi plus court. Ce qui nous donne deux courbes distinctes : la première partant du premier orteil au deuxième et la deuxième courbe lie les autres doigts de pieds. 

Le pied dit « Romain ou carré » ; Le pied romain est caractérisé lui par une forme carrée d’où son deuxième surnom. Du gros orteil au quatrième, ils ont tous la même longueur, c’est grâce à cette particularité qu’on le nomme carré. On peut alors remarquer une seule courbe droite du début du pied (côté intérieur) à son extrémité (côté extérieur). 

Enfin le troisième type de pied recensé « Egyptiens » ; Le plus répandu dans le monde selon les sources scientifiques, il a le gros orteil plus long que tous les autres. Il en dérive une diagonale partant de celui-ci allant vers le cinquième qui est sensiblement le plus petit et le plus court. 

Bien qu’il y ait véritablement trois grandes classes distinctes de pieds, il existe aussi les pieds ayant des malformations, de naissance ou bien suite à des traumatismes, il n’en reste pas moins que cela peut gêner au quotidien. Nous traiterons ces cas-là dans un autre article « cliquez ici ». 

Que nos pieds soient tous différents puisqu’uniques, avec des malformations ou non, il reste néanmoins des petits désagréments qui sont identiques tels que la transpiration connue de tous. Que trouvez-vous judicieux de faire pour que vos pieds se sentent mieux ? Nous pouvons vous apportez plusieurs réponses.

En effet chaque pied est différent, mais nous avons créé pour vous une solution.
Les semelles en bois de cèdre s’adaptent à toutes les pointures et sont en accord avec vos chaussures du 35 au 50, il y en a pour tout le monde.
Une semelle particulière taillée pour tous les types de pieds. Avec sa technologie absorbante et respirante elle permet un confort inégalable. En été trop chaud et en hiver trop froid, vos pieds sont malmenés ? Grâce à cette semelle isolante, maitrisant les températures finis les trop chauds trop froids. La semelle inCèdre permet une régulation de la température dans vos chaussures et donc une isolation naturellement efficace. Les particularités du cèdre permettent également de  limiter les proliférations fongiques ou bactériennes. Un bon moyen de lutter contre les mycoses et le pied d’athlète. 

C’est la garantie d’un contact permanent avec une matière naturelle (bois et coton), sans composant de synthèse tels que le plastique, les teintures de cuir qui peuvent s’avérer dangereux pour votre santé.  Avec ces semelles fines et flexibles qui s’adaptent parfaitement a vos pieds en reprenant les courbes, il est tout à fait possible de régler ses désagréments. La semelle en cèdre vous permet donc de faire respirer vos pieds en toute liberté, toute la journée et d’acquérir un confort quotidien sans précédent. N’hésitez plus !

Rédigé le  16 avril 2019 21:15  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Comprendre ses pieds

Avec l’évolution des singes vers les hommes, la colonne vertébrale s’est relevée tout comme le bassin et les épaules. Le reste du corps humain s’est adapté à cette évolution en modifiant sa morphologie afin et c’est ce qui a permis de se tenir droit. En conséquence, il fallait des pieds plus longs, plus large et adaptés à la marche debout. 

Depuis cette ère, nous avons encore évolué. La façon de vivre, de marcher, de manger etc. Les pieds, principaux éléments de contact avec le sol sont les premiers concernés par cette évolution. D’une part ils sont soumis à toutes les conditions climatiques tels que le chaud le froid, le vent, la neige, le gel etc. mais d’autre part nos pieds sont soumis aux conditions de la vie actuelle, les sols dits « non-naturels » qui sont d’avantage source de souffrance.

Sans protections contre les matériaux actuels qui peuvent être d’avantage réfractaires de chaleurs ou même plus saillants (surfaces goudronnées ou graviers), l’Homme s’est vu créer la chaussure. Nous passons d’un mode de vie naturel à un mode de vie plus étudié avec notre environnement changeant. Les pieds ainsi à l’aire libre toute la journée se sont retrouvés enfermés dans une enveloppe que le corps ne fabrique pas. Des problèmes sont nés avec cette évolution ; En effet la macération quotidienne journalière est la principale source de désagréments. D’une part nous pouvons constater de la transpiration, plus ou moins forte, excessive parfois et souvent enfermée dans les chaussures du matin au soir ; D’autre part des maladies plus ou moins lié à celle-ci. Les champignons bien connus tel que l’eczéma ou encore les mycoses sont deux exemples parmi tant d’autres qui prouvent bien qu’il est important d’agir pour pallier aux problèmes. 

Capables de provoquer de réels soucis, les pieds sont les points essentiels par lesquels les différents systèmes transitent pour garder le corps en bonne santé. En ajoutant des chaussures, on rehausse le pied qui n’étant plus à même le sol va perdre en stabilité ainsi qu’en amortissement et en propulsion. Ces fonctions manquantes peuvent provoquer des problèmes variés, tel que des troubles d’équilibre, les tensions au niveau des articulations plus hautes, genoux, bassins, colonne vertébrale, épaules, nuque et tête. Le corps, boule de malléabilité flexible et adaptative a pourtant bien des à bien des limites a ne pas dépasser. Une fois ses limites atteintes, Des conséquences dans son ensemble peuvent se déclarer.

Comme à tout problème, en découle une solution, nous vous proposons aujourd’hui un produit innovant qui saura, contre toute attente, régler ses petits désagréments qui pourraient se transformer en véritable problème de santé. Les semelles de cèdres au bois tendre et respirant, à l’odeur naturelle agréable et non invasive, permettent d’absorber la transpiration et de se débarrasser des mauvaises odeurs envahissantes. Les propriétés fongicides et bactéricides du bois de cèdre empêchement également la prolifération de bactéries souvent à l’origine des mycoses. En limitant les agressions quotidiennes vous respirez et vos pieds aussi. Les semelles en cèdre inCèdre permettent une aération optimale pour garder vos pieds sec (très important) et moins odorant. Il est donc non négligeable de prendre soin de vos pieds et ce dès maintenant. Nous vous conseillons également de ne pas mettre tous les jours les mêmes chaussures, mais de jongler avec plusieurs paires afin de  préserver leur qualité optimale pour vos pieds. Pensez à ces gestes simples, aux produits naturellement efficaces qui permettent de facilement prendre soins de ses pieds ! 

Rédigé le  16 avril 2019 19:29  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Prenez soins de vos pieds !

 

Trop souvent négligés, les pieds, bien plus que les autres parties du corps doivent bénéficier de soins naturels adaptés à chacun.


Pour la plupart d’entre nous, nos pieds sont journalièrement enfermés dans nos chaussures et subissent le manque de confort. Faire preuve de négligence face à ce confinement peut occasionner certaines gênes tels que les mauvaises odeurs, la transpiration ou même le développement de mycoses (ou pied d’athlète). La prévention reste la meilleure solution pour se sentir bien dans ses baskets. 


Il est conseillé de quotidiennement laisser respirer ses pieds sans porter ni de chaussures ni de chaussettes. Il faut savoir que c’est la transpiration et l’humidité qui sont à la source du développement de bactéries. 


Après la douche, il est important de bien se sécher les pieds et particulièrement entre les orteils. Il ne faut pas hésiter à utiliser ensuite des soins hydratants tels que les huiles ou les laits pour le corps. 

 

Contre la transpiration excessive il est important de porter des chaussures aux matières non synthétiques tels que le cuir et d’alterner ses paires de chaussures régulièrement afin de les laisser aérer. Il est préférable de porter des chaussettes en coton pour absorber la transpiration sans en créer d’avantage. Les chaussettes doivent bien évidemment être changées journalièrement.  


Les semelles en bois de cèdre inCèdre agissent sur les causes de la transpiration tels que les mycoses et les odeurs en absorbant l’excédent de transpiration et d’humidité dans vos chaussures. Avec celles-ci nos pieds restent confortablement au frais et en bonne santé.


 

                 


 

Certains soins à base de produits naturels tels que les huiles essentielles, le jus de citron, la pierre d’alun, l’aloé Véra  et même le bicarbonate sont réputés pour avoir des bienfaits sur les pieds. Associés à des méthodes de massages tels que la réflexologie plantaire, des gommages ou des bains de pieds, c’est le confort au quotidien qui est amélioré !


 

 

Rédigé le  7 sep. 2018 10:30  -  Lien permanent
0 Commentaires